Lancement, pour les 30 ans de la CIDE, du projet "De l'histoire singulière du placement massif des enfants dans le Morvan à l'histoire universelle des droits de l'enfant "

Lancement, pour les 30 ans de la CIDE, du projet "De l'histoire singulière du placement massif des enfants dans le Morvan à l'histoire universelle des droits de l'enfant "
A l'orée des 30 ans de la Convention internationale des droits de l'enfant, DEI-France, le Musée des enfants et nourrices de l'Assistance publique, la Maison du patrimoine oral de Bourgogne et Repairs,  l'ADEPAPE 75 (Association départementale des personnes accueillies en protection de l'enfance) construisent ensemble un projet reliant l'histoire locale du placement massif des enfants en Morvan jusque dans les années 1970 à l'histoire universelle de la construction de la CIDE, accompagnée dès 1979 par le mouvement DEI International.
L'action se déroulera en deux phases :
La première, du 7 avril au 6 mai 2019,   où le musée recevra à la journée, des groupes de collégiens de lycéens, de professionnels, de bénévoles d'association... pour une double découverte :

  • Celle du Musée des enfants de l'Assistance publique, un musée unique en France ouvert  depuis 2016,  à Alligny-en-Morvan, dans le village de Jean Genet, ce grand écrivain français dont l'adolescence fut marquée par son enfermement à la colonie correctionnelle  de Mettray.
  • Celle des droits de l'enfant à travers l'expo "Des droits de l'homme aux droits de l'enfant" animée comme un jeu d'équipe,  pour s'initier à  l'histoire des droits fondamentaux, comprendre leurs  mécanismes d'application et de contrôle, favoriser l'engagement citoyen pour une société respectueuse de la dignité de chacun.
Des ateliers, des lectures, un spectacle créé par les jeunes d'un service d'accueil familial seront aussi au programme.

La deuxième phase, plus longue, sera consacrée à un travail de mémoire,  pour conserver les témoignages de ceux qui, très nombreux, ont connu cette enfance singulière de placement : comment l'ont-ils traversée ? que sont-ils devenus ? comment l'ont-ils transmis  à leurs enfants, leurs petits enfants... ?
Elle permettra aussi de croiser les portraits des anciens de l'Assistance publique avec ceux des jeunes sortants - ou encore accueillis - de l'ASE.
Elle sera accompagnée de la réalisation d'un documentaire, d'une exposition de portraits croisés et d'un grand évènement final.