La troupe de "De vives voix" : récits d'enfants placés par les enfants eux mêmes, un projet DEI-France en partenariat avec la Ville de Paris et la Fondation Grancher.

La troupe de "De vives voix" : récits d'enfants placés  par les enfants eux mêmes, un projet DEI-France en partenariat avec la Ville de Paris et la Fondation Grancher.
De vives voix est un projet initié par DEI-France, suite à une animation  le 25/10/2018, réalisée dans un service d'accueil familial de la ville de Paris et réunissant dans une démarche ludique de découverte des droits les enfants et les professionnels qui les accompagnent.
Les enfants, - après une participation à la table ronde " Enfants et jeunes acteurs de leurs droits", à l'Assemblée nationale, le 29/11/2018, où ils se retrouvent à nouveau, ce qui n'est pas habituel pour les  enfants placés en famille d'accueil-, demandent à leur service, un nouveau projet collectif. L'évènement, " Du placement massif en Morvan aux 30 ans des droits de l'enfant", qui se prépare- en partenariat avec le Musée des enfants et nourrices de l'assistance publique-, va nous offrir l'opportunité de réaliser leur souhait en ouvrant un atelier d'expression sous la direction de la comédienne metteuse en scène, Estelle Aubriot. La Fondation Grancher, pour laquelle nous avons également réalisé des animations en service d'accueil familial, va s'associer à la démarche. Un groupe mixte, Ville de Paris/Fondation Grancher, se constitue. 
Et même,  si les droits de l'enfant offre une multitude de thématiques, celui du placement en famille va vite avoir leur préférence. D'autant que  le placement d'un enfant dans une autre famille que la sienne a eu dans l'histoire de multiples raisons : le cacher pour éviter la rafle et l'extermination,  le confier au bon air le temps des vacances pour  pouvoir respirer soi-même, le placer comme domestique de ferme ou de maison bourgeoise, l'accueillir s'il fuit la guerre ou la misère, pour vivre en paix et aller à l'école ...
Ce sont ces multiples histoires de placement que nous raconte la troupe de De vives voix. Entremêlant textes des enfants, en création propre ou collaborative, avec récits de la littérature : Jean Genet, Sylvie Caster, Franck Bouysse...Entremêlant aussi récits de placement en famille d'accueil des petits parisiens d'aujourd'hui avec récits   des ex-petits parisiens, envoyés massivement  dans le Morvan, jusque dans les années 1970.
Un spectacle fort, tant l'implication des jeunes récitants suscite l'émotion et vient réveiller la mémoire.